Nos structures

Tous les membres d’Unia de sexe féminin font partie du groupe d’intérêt (GI) Femmes, qui représente déjà un quart du total des effectifs du syndicat. Une proportion en constante hausse. Les femmes sont spécialement nombreuses dans deux secteurs : le tertiaire et l’industrie. Elles sont souvent vendeuses, coiffeuses, aides-soignantes, serveuses, travailleuses de l’industrie horlogère, ou encore employées dans l’industrie chimique.

Au service des femmes syndiquées

Le GI Femmes comprend la conférence des femmes Unia, la commission féminine Unia, ainsi que les divers groupes régionaux. La présidente du GI Femmes est une militante expérimentée. Elle dirige les débats de la conférence des femmes et de la commission féminine. La préposée à l’égalité d’Unia s’occupe des affaires courantes du GI Femmes sur le plan suisse, exécute les décisions de la conférence des femmes et de la commission féminine, prépare les séances de la commission féminine et coordonne la politique de l’égalité d’Unia.
Les décisions du GI Femmes sont défendues devant les instances d’Unia par des représentantes du GI, ou leur sont transmises sous forme de propositions.

Egalité de fait

Nous renforçons la participation des femmes au sein d’Unia et leur poids politique, veillons à la formation du personnel syndical sur les questions d’égalité et accordons la priorité absolue aux revendications en matière d’égalité. Des compléments d’information sur nos thèmes-clés figurent dans les pages consacrées à l’égalité salariale, à la conciliation entre famille et travail et au harcèlement sexuel au travail.