Portrait

Unia est le plus grand syndicat en Suisse. Il est actif dans les secteurs de l'industrie, de la construction et des service privés. Unia représente les intérêts de tous les travailleurs/euses et propose à ses membres : conseils, assistance juridique et autres services. Unia est membre de l’Union syndicale suisse (USS).

Pour de bonnes conditions de travail

Ses 200'000 membres sont répartis dans 14 régions, divisées en 43 sections actives au travers de ses 110 secrétariats locaux. 300 conventions collectives de travail (CCT) ont été établies afin de protéger les conditions de travail près de 1,3 million de travailleurs/euses en Suisse.

Unia est également actif au niveau politique et s’engage pour une société plus juste et sociale. Unia s’implique fortement pour mener à bien des initiatives et participe à de nombreuses campagnes de votation. Le syndicat participe et organise de grandes manifestations et prend part aux rassemblements populaires.

Histoire

Le syndicat Unia est issu de la fusion du 16 octobre 2004 qui a rassemblé le SIB (Syndicat de l'industrie du bâtiment), de la FTMH (Fédération suisse des travailleurs de la métallurgie et de l'horlogerie) et de la FCTA (Fédération suisse des travailleurs du commerce, des transports et de l'alimentation), l'ancien syndicat "unia" (actif dans les services) et le syndicat genevois "actions" (actif dans le secteur tertiaire).

Caisse de chômage

Unia gère également la plus importante caisse de chômage de Suisse. Celle-ci comprend 68 offices de paiements dans toute la Suisse. Chaque année, elle verse plus d’un milliard de francs d’indemnités.