Charte d’Unia

Charte d’Unia

1. Notre conception du syndicat

Le syndicat Unia défend et promeut les intérêts sociaux, économiques, politiques, professionnels et culturels des salarié-e-s. Il s’engage pour l’égalité dans les faits entre femmes et hommes dans la profession, dans la famille et dans la société.

Unia est un syndicat combatif, doté d’un degré élevé de professionnalisme, de savoirfaire et apte à négocier de meilleures conditions de travail, sans craindre, le cas échéant, la confrontation avec les employeurs. Il s’engage sur toutes les questions liées à la politique conventionnelle (CCT) et sectorielle.

Unia s’engage en faveur de la formation et du perfectionnement professionnel de ses membres. Unia est un syndicat efficace au rayonnement jeune, dynamique et aussi de plus en plus féminin; il accueille et défend avec le même engagement Suisses/esses et migrant-e-s, hommes et femmes, travailleurs et travailleuses jeunes et plus âgés. Cette patrie syndicale trouve son expression dans des manifestations culturelles communes.

2. Nos valeurs

Unia défend les valeurs de la solidarité, de l’égalité, de la liberté, de la paix et de la gestion durable. Il défend les droits fondamentaux démocratiques et sociaux pour tous et lutte pour leur extension, indépendamment du sexe, de la situation sociale, de l’origine ethnique, de la langue et de l’âge.

Unia lutte dès lors pour la reconnaissance des droits syndicaux et du travail; main dans la main avec les mouvements syndicaux européens et internationaux, il aspire à un monde plus juste centré autour de la société et de ses besoins mais non plus autour du capital; il collabore à cet effet avec les mouvements, groupes ou partis progressistes. Il s’engage pour une société qui permet de concilier profession et famille.

3. Nos membres

Unia est une organisation démocratique de salarié-e-s dont les membres décident des questions politiques et stratégiques importantes. Des membres et des personnes de confiance engagés, telle est la clé pour des campagnes syndicales et politiques couronnées de succès, qui, à leur tour, rendent le syndicat attrayant pour les salarié-e-s.

Unia est une organisation interprofessionnelle qui syndique aussi bien des salarié-e-s de l’industrie, de l’artisanat, de la construction et des services privés que des personnes sans activité lucrative et des retraité-e-s.

4. Nos collaboratrices et collaborateurs

Unia emploie des collaboratrices et collaborateurs motivés et engagés, qui disposent d’un savoir étendu et d’une grande compétence dans l’exécution de leurs tâches syndicales, notamment le soutien et l’encadrement des membres et des personnes de confiance dans les entreprises, le recrutement de membres, la conduite de campagnes, la négociation de conventions collectives de travail dans les branches et entreprises et la fourniture de prestations de l’assurance chômage.

Unia élargit les qualifications de ses collaboratrices et collaborateurs en leur donnant une solide formation professionnelle et syndicale de base et en assurant leur perfectionnement continu.

5. Nos objectifs, nos moyens

Les objectifs principaux d’Unia sont de meilleures conditions de travail et de vie. Leur réalisation repose sur trois piliers: Unia lutte pour des conventions collectives progressistes, influe sur la législation sociale et offre à ses membres un surcroît de sécurité et de protection grâce à ses prestations professionnelles. Unia est en mesure de lancer des initiatives, de mener des campagnes et des actions dans toutes les régions du pays.

6. Notre organisation

Unia vise à augmenter le taux de syndicalisation dans toutes les branches principales du secteur privé et accroître de manière significative l’effectif de ses membres. Il cherche à se développer dans le tertiaire, afin de devenir une force syndicale influente également dans ce secteur.

Par ailleurs, Unia veut rehausser le taux de femmes au sein de son sociétariat et de son personnel. Unia axe tous ses processus et activités sur le développement de son sociétariat (recrutement, fidélisation et participation des membres), dans le but de parvenir à la réalisation effective de la justice sociale.