Les délégué-e-s d’Unia pour «prévoyance vieillesse 2020»

Les délégué-e-s d'Unia se prononcent pour le renforcement de l’AVS.

L’assemblée des délégué-e-s du syndicat Unia a décidé de soutenir la réforme «Prévoyance vieillesse 2020». Le renforcement de l’AVS apporte un changement de paradigme dans la prévoyance vieillesse. Le relèvement à 65 ans de l’âge de la retraite des femmes reste une pilule amère.

Les délégué-e-s du syndicat Unia ont donné le mot d’ordre à l’assemblée des délégué-e-s de l’Union syndicale suisse de soutenir « Prévoyance vieillesse 2020 ». La réforme apporte des progrès importants : les 70 francs supplémentaires par mois représentent une amélioration de 3% à 6%. En outre, le plafond pour les couples mariés sera augmenté de 150% à 155%. Avec cela, le pilier le plus solide et le plus solidaire de la prévoyance vieillesse en sortira renforcé.

Meilleure couverture de la prévoyance professionnelle

Un autre point positif est la meilleure couverture des bas revenus au travers de la prévoyance professionnelle. A l’avenir, les salarié-e-s gagnant un revenu annuel de 14'100 francs seront assurés dans le 2ème pilier. Un pas significatif a été franchi en permettant aux salarié-e-s qui ont perdu leur emploi dès l’âge de 58 ans de rester dans leurs caisses de pension et de conserver le droit à la rente.

Egalité salariale maintenant : résolution pour une initiative

Il est dommageable que le femmes paient le prix fort de la réforme avec l’augmentation de l’âge de la retraite. Unia continue à s’engager pour les femmes : l’assemblée des délégué-e-s a chargé l’USS d’examiner le lancement d’une initiative populaire pour ancrer rapidement des instruments efficaces pour l’égalité salariale dans la Constitution.