8 mars: journée internationale des femmes

Protestations dans le monde entier pour les droits des femmes

Lors de la journée internationale des femmes, les femmes de Suisse participeront elles aussi à l'élan mondial de solidarité. Après le succès des protestations contre Trump aux États-Unis et de mouvements similaires ailleurs, de nombreux rassemblements auront lieu pour faire du 8 mars une grande journée d’action.

Unia est de la partie

Les choses bougent aussi en Suisse! Une large coalition d’organisations féminines et de syndicats nommée «We can’t keep quiet» lance un appel à l’action et à la solidarité internationale. Unia y participe.

Les actions d'Unia le 8 mars

Pour les droits des femmes et la solidarité mondiale

De nombreuses actions et rassemblements des femmes d’Unia auront lieu le 8 mars dans toute la Suisse. Nous mobilisons aussi en vue de la Women’s March du 18 mars à Zurich.

Nos revendications:

Halte au sexisme et aux violences contre les femmes
Le sexisme et les violences contre les femmes doivent cesser au travail, dans la sphère privée et dans la société en général – ici comme ailleurs!

Sécurité économique et sociale pour toutes les femmes
Notamment grâce à de rentes correctes et sûres et la reconnaissance du travail féminin non rémunéré dans toutes les assurances sociales.

Des salaires décents et justes
Un salaire minimum de 4000 francs dans toutes les professions. La discrimination salariale doit être combattue par des mesures concrètes et les professions féminines doivent être valorisées. Égalité salariale, maintenant!

Conciliation entre travail et famille
Structures de garde d'enfants gratuites, extension des congés parentaux payés, horaires de travail planifiables et allégés. (Vie familiale et professionnelle)

Pas d'atteintes aux droits reproductifs des femmes
Nul n’a le droit de décider à la place des femmes ce qu’elles doivent faire de leur corps ou de leur utérus. Toutes les femmes doivent avoir accès à l’avortement légal et sûr, dans le monde entier.

Un débat de société sur le care
Plus de 60 % de tout le travail accompli relève du care (activités rémunérées ou bénévoles de tenue du ménage, tâches familiales, soins et accompagnement). Les femmes en effectuent la majeure partie, et de loin. Les prestations de care doivent être correctement rémunérées et placées à la portée de tout un chacun.

Ailleurs dans le monde

Sites web et pages Facebook en anglais