AVS, ce qu’il faut savoir

L’assurance-vieillesse et survivants (AVS) en quelques points :

Date d’introduction : 1er janvier 1948 L’AVS a été l’une des principales revendications de la grève générale de 1918 et ce n’est qu’après la 2ème guerre mondiale qu’elle a été durablement instaurée.

Désignation
L’AVS est l’un des acquis sociaux les plus importants de Suisse. Son but principal est d’assurer l’existence matérielle de la population à l’approche de la vieillesse. L’AVS est le 1er pilier de l’assurance-vieillesse. Il s’inscrit dans le système suisse dit « des 3 piliers » de la prévoyance sociale, dont la prévoyance professionnelle (LPP) est le 2ème pilier et la prévoyance privée, le 3ème pilier. Selon notre Constitution fédérale, l’AVS et la LPP doivent permettre à l’assuré de maintenir de manière appropriée son niveau de vie antérieur (art. 113). Pour ce qui concerne les survivants (rentes de veuves, de veufs et orphelins), l’assurance doit veiller, lors du décès d’un époux ou d’un parent, que les survivants puissent s’assumer financièrement.

Fonctionnement
L’AVS fonctionne selon un modèle social et solidaire de redistribution entre classes de revenus. Les montants encaissés sont immédiatement à nouveau reversés sous formes de rentes (retraites). Ainsi, la personne qui perçoit un haut salaire verse des cotisations plus élevées, mais touche à sa retraite, au plus, la rente maximale qui est plafonnée. En revanche, les bas revenus perçoivent, à proportion égale, davantage de rente en comparaison aux cotisations versées.

Financement
Les personnes exerçant une activité lucrative et les employeurs paient des cotisations mensuelles. La Confédération via la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), les taxes sur le tabac et l’alcool, les recettes de l’impôt sur les maisons de jeu, contribue également à son financement.

Droit à la rente
Pour les femmes dès 64 ans / pour les hommes dès 65 ans

  • rente complète : versement ininterrompu des cotisations depuis l’âge de 21 ans
  • rente partielle : durée de cotisation incomplète (une année de cotisation manquante = env. 2.3% de réduction de la rente)

Montant de la rente mensuelle en 2014
Personne seule : min. CHF 1'170.- / max. CHF 2'340.-
Par couple -2 rentes- max. CHF 3'510.-
Les rentes sont indexées ttous les 2 ans