Stoppons la baisse des rentes

Les tenants de la ligne dure du Conseil national préparent un démantèlement de la prévoyance vieillesse. Les réductions massives des rentes des caisses de pension dues à la baisse du taux de conversion seraient compensées dans le deuxième pilier. Cela serait extrêmement coûteux et chargerait les salarié-e-s tout comme les entreprises. Certains jusqu’au-boutistes veulent aussi généraliser la retraite à 67 ans, cela au mépris des connaissances les plus élémentaires des réalités du marché du travail.

La proposition de compromis du Conseil des Etats préconise d’augmenter les futures rentes AVS de 70 francs à titre de compensation. Les Chambres devront trouver un accord en mars. Pour Unia, il est très clair qu’un vol de rentes ne doit pas se passer.