Coop

Partie contractante de la convention collective de travail (CCT) de Coop, Unia est un partenaire fort. Le syndicat s’engage avec succès pour améliorer les conditions d’emploi de cet important groupe du commerce de détail, et soutient ses membres sur toute question liée aux rapports de travail.

De bonnes conditions de travail

Unia s’engage pour des horaires de travail planifiables, pour de bonnes conditions de travail et pour des effectifs suffisants. Grâce au syndicat, de nombreux contrats de travail prévoyant un salaire à l’heure ont été transformés en contrats fixes à temps partiel avec salaire mensuel.

Pour des salaires corrects

Les salaires chez Coop ont fortement augmenté, grâce à Unia. En 2000 encore, les plus bas salaires avoisinaient 2600 francs dans certaines régions. Entre-temps, le salaire minimum se situe sur le plan suisse à 3900 francs (x13) pour la main-d’œuvre non qualifiée, et 4100 francs après trois ans d’apprentissage. Unia continuera à s’engager en faveur de meilleurs salaires pour tout le personnel de Coop.

Les membres d’Unia ont leur mot à dire

Vos augmentations de salaire ou de meilleures conditions de travail ne tombent pas du ciel. Seul un syndicat fort peut faire changer les choses. Aux côtés du personnel de Coop, Unia s’engage pour des améliorations.

Plus de 4000 employé-e-s de Coop sont déjà membres d’Unia. Le groupe professionnel Coop se réunit régulièrement, et des conférences nationales sont organisées. Chacun(e) y parle de ses expériences professionnelles, et des stratégies sont développées en commun pour défendre au mieux les intérêts du personnel.

Le syndicat engagé et actif

Unia informe régulièrement ses membres dans son magazine Coop Forte et mène des campagnes auxquelles il vaut la peine de participer.