Commerce en ligne

Numérisation et conditions de travail équitables

La vente en ligne est en plein boom. Le chiffre d’affaires des entreprises augmente, tout comme les effectifs travaillant dans le secteur. Le syndicat Unia exige de bonnes conditions de travail et des conventions collectives de travail pour tous les salarié-e-s de l’e-commerce. 

Le commerce en ligne explose. De plus en plus de marchandises s’échangent dans des cyberboutiques. En 2016, des marchandises pour une valeur de 7,8 milliards de francs se sont vendues en ligne, dont la majeure partie en Suisse même. Le commerce en ligne emploie de plus en plus de monde dans des professions et des activités extrêmement diverses.

Convention collective de travail pour le commerce en ligne

La diversité des conditions de travail est à l’image de la diversité des activités dans cet environnement dynamique. Si la boutique en ligne de Coop est soumise à la CCT du groupe Coop, c’est souvent le Far-West dans la branche. Des conventions collectives de travail sont pourtant indispensables pour de bonnes conditions de travail bien réglées. C’est pourquoi Unia réclame des CCT de qualité pour l’ensemble des salarié-e-s du commerce en ligne.

Formation continue dans le commerce en ligne

Les schémas professionnels dans le cybercommerce sont extrêmement divers: Programmeurs/programmeuses qui développent les bases de données et les systèmes de boutiques, spécialistes en sécurité informatique, professionnel-le-s en marketing, en service client, en informatique, en infographie, en conception et en communication. Des logisticiennes/logisticiens qualifiés ou d’autres spécialistes y travaillent comme agent-e-s en relation client CFC ou gestionnaire du commerce de détail CFC. En outre, de nombreuses personnes ont aussi acquis leurs connaissances à l’usage dans cette branche. La formation continue est la clé d’un travail de qualité. Unia milite pour plus d’investissements dans la formation.

Travail sain et participation dans l'e-commerce

La grande flexibilité requise, les innovations techniques et l’évolution permanente des tâches ainsi que les horaires de travail irréguliers sont monnaie courante dans le dynamique commerce en ligne. La pression et le stress s’y ajoutent souvent. De telles conditions de travail nuisent toutefois à la santé. Le syndicat Unia combat les dérives en exigeant un travail sain et bien réglé.

Enquête auprès du personnel du commerce en ligne et par correspondance

Le syndicat cherche à savoir plus en détail comment évoluent effectivement les conditions de travail dans la vente en ligne et la vente par correspondance et quels sont les besoins du personnel. C’est pourquoi nous nous réjouissons de votre participation à ce petit sondage (qui vous prendra environ 5 minutes).