NOW! Du respect et plus de salaire pour les femmes!

Les femmes d’Unia exigent du respect, plus de salaire et plus de temps!

22.2.2019: Equal Pay Day. Cela veut dire que jusqu’à ce jour, les femmes ont travaillé gratuitement et que c’est seulement à partir de maintenant qu’elles reçoivent le salaire qui leur revient.

Bien qu’elles en font au moins autant que leurs collègues, les femmes gagnent encore environ 20 % de moins que les hommes. Des études récentes montrent même que l'écart de rémunération entre les hommes et les femmes augmente au lieu de diminuer. C'est injuste et cela doit changer!

Plus il y a de femmes dans une branche, plus les salaires y sont bas

Les salaires dans les secteurs dits féminins, tels que les soins infirmiers, la coiffure ou le commerce de détail, sont généralement bas et souvent insuffisants ou à peine suffisants pour vivre.

Moins de salaire signifie des rentes réduites

Les femmes sont plus susceptibles de travailler à temps partiel et, en raison de leurs responsabilités familiales, d'avoir des interruptions dans leurs biographies professionnelles. A cela s’ajoute qu’elles gagnent souvent trop peu. Cela a un impact négatif sur les rentes des femmes et la discrimination se poursuit une fois la retraite arrivée.

Unia exige :

  • L’égalité salariale.
  • Des salaires décents dont les femmes peuvent vivre.
  • Des rentes permettant une vieillesse digne.

Les femmes d’Unia feront la grève le 14 juin afin de mettre l’accent sur leurs revendications pour plus de respect, de salaire et de temps.