Nos apprenti-e-s valent de l’or!

Action de la jeunesse Unia pour l’ouverture de SwissSkills Berne 2014

La jeunesse Unia a mené une action, lors de la cérémonie d’ouverture du championnat suisse des métiers SwissSkills Berne 2014, pour rappeler que dans l’apprentissage tout ce qui brille n’est pas de l’or. Les apprenti-e-s exigent qu’on les prenne davantage au sérieux au travail.

La jeunesse Unia a symboliquement récompensé par une médaille de jeunes professionnels, comme le veut l’usage au championnat suisse des métiers SwissSkills Berne. Mais Lena Frank, secrétaire à la jeunesse d’Unia, a souligné qu’à ses yeux, les apprenti-e-s ont toutes et tous mérité une médaille d’or pour leur engagement. Au-delà de la lutte de quelques-uns pour les meilleures places, le vrai défi est que le travail de chacun-e soit reconnu à sa juste valeur, a-t-elle ajouté.

Revers de la médaille

Toute médaille – et le constat vaut aussi pour l’apprentissage – a un revers. Il ressort du rapport sur les apprentis, récemment publié par Unia, que les heures supplémentaires, le travail du week-end et l’absence de contrôle des conditions de travail font partie du quotidien des apprenti-e-s. Indépendamment de l’admiration légitime qu’inspire au championnat SwissSkills la qualité de la formation professionnelle suisse, l’apprentissage laisse encore à désirer. L’action l’a bien montré, puisqu’on voyait apparaître au revers des médailles d’or des abus concrets.

Journée des apprenti-e-s, le 20 septembre

En réponse à ces abus, la jeunesse Unia organise samedi 20 septembre une journée destinée aux apprenti-e-s. Les participant-e-s y discuteront de leurs droits et de la situation qui prévaut durant l’apprentissage. Parmi les intervenants à cette manifestation figurent Bernhard Pulver, directeur de l’instruction publique du canton de Berne, et le rappeur Greis, qui composera une chanson avec les jeunes.

Events > Journée des apprenti-e-s