Inauguration du pont de la Poya: les ouvriers paient un lourd tribut

Inauguration du pont de la Poya

L'inauguration en grande pompe du pont de la Poya à Fribourg ne doit pas éclipser le fait que les ouvriers ont payé un lourd tribut lors de la construction de cet ouvrage imposant. Pour que chacun-e se rappelle des accidents tragiques qui ont causé un décès et un blessé grave, les syndicalstes d'Unia Fribourg ont accroché un casque fleuri et des outils à la rambarde du pont.

Ils ont rappelé qu'en moyenne un travailleur de la construction est blessé tous les cinq ans, ce qui est alarmant. La pression sur les délais et les intempéries augmentent la dangerosité du travail, raison pour laquelle ils ont réclamé des règles plus claires dans la nouvelle convention collective de travail.