Nous sommes fâchées!

Les femmes gagnent encore un cinquième de moins que les hommes. (Photo: Yoshiko Kusano)

Un 8 mars sous le signe de l'égalité salariale: les femmes réclament ce qui leur est dû!

Le 28 février dernier, le Conseil des États avait la possibilité de faire avancer la révision de la loi sur l’égalité. Au lieu de cela, il continue à nous balader avec une nouvelle manœuvre dilatoire: le projet de révision doit retourner en commission, qui l'a déjà clairement amoindri. La commission doit examiner des «modèles alternatifs de responsabilité individuelle», en clair: des mesures volontaristes qui n’ont encore jamais été efficaces. Ce sont des manigances de la droite bourgeoise, qui refuse de faire quoi que ce soit pour l’égalité salariale mais qui est trop lâche pour le dire ouvertement.

L’égalité des salaires, un point c’est tout!

L’égalité des salaires est ancrée depuis 37 ans dans la Constitution fédérale et depuis 23 ans dans la Loi sur l’égalité. Pourtant, les femmes gagnent toujours environ un cinquième de moins que les hommes. Cela représente un manque à gagner de 7,7 milliards de francs par an.

Grâce à l‘engagement sans faille des syndicats, la Loi sur l’égalité est actuellement en révision. Mais ce qui est prévu n’est de loin pas suffisant.

Il faut faire appliquer la Constitution!

Un salaire égal pour un travail de valeur égale n’est pas un cadeau fait aux femmes, c'est un mandat constitutionnel! Unia demande au Parlement des dispositions contraignantes pour que les entreprises respectent enfin l’égalité salariale. Il faut notamment:

  • Des contrôles des salaires systématiques et rigoureux!
  • Une adaptation immédiate et contraignante des salaires discriminatoires!
  • Des possibilités de sanction en cas d’infractions!

Les activités du 8 mars dans les régions

Nous avons perdu toute patience! Pendant la Journée internationale de la Femme, nous nous retrouvons pour des activités et des manifestations en faveur de l’égalité salariale en toute la Suisse. Venez nombreuses!

Suisse romande

Bas Valais
Visites dans les magasins et les shops de stations-service

Genève
17h Rassemblement et prises de parole au Jardin Anglais, devant la statue des dames Helvétie et Genève

Neuchâtel
12h Apéro de l’égalité
13h-15h Action Egalité – Point barre! Appel aux citoyens et citoyennes à se promener en ville pendant toute la journée avec des slogans pour l’égalité.
17h Départ pour Delémont, en soutien à l’initiative «égalité salariale: concrétisons!».

Transjurane
#topopTransjurane
Le matin: mobilisation et distribution flyers dans les trois districts du Jura
À 10h: remise des signatures de l’initiative cantonale «égalité salariale: concrétisons!» (plus d'info sur l'initiative)
Dès 18h: soirée au SAS à Delémont, table ronde: débat sur l’égalité salariale, concerts (plus d'information sur le site Unia Transjurane)

Suisse allemande

Aarau
Gleichstellungsdemo: Protest gegen die Schliessung des Gleichstellungsbüros Treffpunkt
17.30 Uhr am Bahnhof in Aarau, anschliessend Platzkundgebung auf dem Holzmarkt http://www.gleichstellung-retten.ch/

Basel
Verteilen von Flyern in der Innenstadt

Bern
12 - 13 Uhr Platzkundgebung zum Frauenkampftag (PDF) auf dem Waisenhausplatz. Lohngleichheit jetzt! Es gibt heissen Punsch und feurige Reden - alle Info auf dem Facebook-Event

Luzern
Verteilen von Blumen und Informationsmaterial, auf dem Schwanenplatz

St. Gallen
Verteilen von Rosen und Schokolade, (Gewerkschaftssekretäre gemeinsam mit Unia-Mitgliedern)

Oberwallis (Brig und Visp)
Vormittag: Besuch am Arbeitsplatz bei Verkäuferinnen und Coiffeusen
Nachmittag: Sebastiansplatz in Brig / Bahnhofstrasse in Visp: gemeinsame Standaktionen mit dem FrauenNetzwerk Oberwallis

Zürich
Bildkampagne online: Facebook: aktiv@unia, Instagram: aktiv.unia
7 - 8 Uhr Schoggi und Flugblätter zu Lohngleichheit am HB Zürich (Shilpost)

Tessin

Ticino - Bellinzona
Ore 18: Grande manifestazione «Io lotto ogni giorno» Viale stazione (ritrovo davanti alla Posta)