AVS 21: pas touche à nos rentes!

La réforme AVS 21 signifie une réduction des rentes, et avant tout pour les femmes qui devront travailler un an de plus sans rien recevoir en échange. Cela représente une perte de 1200 francs par an! Nous ne resterons pas les bras croisés face à ces attaques. Unia soutient le référendum contre ce projet de démantèlement qu'est AVS 21.

Signer le référendum

Discrimination des femmes, pauvreté des personnes âgées

Les femmes gagnent moins que les hommes et travaillent plus souvent à temps partiel. Conséquence directe: des rentes de vieillesse plus basses. En Suisse, celles des femmes sont inférieures d’un tiers à celle des hommes. Une fois à la retraite, un tiers des femmes ne peut que compter que sur l’AVS. Une femme de plus de 65 ans sur six vit dans la pauvreté.

Femmes et hommes concernés

Mais les rentes des hommes sont également menacées, car AVS 21 n'est que le prélude à une attaque massive contre la prévoyance vieillesse. La prochaine menace est le vol des rentes du 2e pilier, avec des détériorations pour l’ensemble des assuré-e-s. À cela s’ajoute l'initiative absurde des jeunes libéraux-radicaux qui veut faire travailler tout le monde jusqu'à 67 ans!

Augmenter les rentes, pas l'âge de la retraite

Il est grand temps de discuter du vrai problème de la prévoyance vieillesse en Suisse: de nombreuses personnes ne peuvent plus vivre de leur rente. Il faut renforcer l'AVS, pas l'affaiblir. Il faut augmenter les rentes de vieillesse, pas l'âge de la retraite. C'est ce que veut l'initiative populaire AVS x13 des syndicats, qui a été déposée en mai 2021 avec plus de 137 000 signatures.