NON à l’initiative anti-salarié-e-s de l’UDC

L’initiative « de résiliation » de l’UDC attaque les droits des salarié-e-s. Elle vise à abolir la libre circulation des personnes avec l’Union européenne et la protection des salaires en Suisse (mesures d’accompagnement).

Soutenez la campagne pour des droits forts pour les salarié-e-s!

Sur cette page, vous trouverez prochainement plus d’informations sur la campagne contre l’initiative « de résiliation » de l’UDC. D’ici là, vous pouvez vous abonner à la newsletter de campagne.

La libre circulation des personnes et les mesures d’accompagnement sont des piliers centraux de la protection des salarié-e-s: la liberté de choisir son lieu de résidence, la protection des salaires et des conditions de travail équitables en dépendent. L’UDC veut supprimer ces droits avec son initiative «de résiliation», sur laquelle nous voterons en 2020.

Nous disons NON à l’initiative anti-salarié-e-s de l’UDC. Nous refusons de subir encore plus de dumping salarial, de pression et d’exploitation. Nous défendons des droits forts et égaux pour toutes et tous.