La prévoyance vieillesse en Suisse

Comment fonctionne la prévoyance vieillesse en Suisse? Découvrez ici comment fonctionne le système des trois piliers, comment procéder au moment de prendre votre retraite, quelles options s’offrent à vous et à quoi il faut être attentif.

La prévoyance vieillesse suisse repose sur trois piliers. Le premier est l’assurance-vieillesse et survivants (AVS). L’AVS a pour but de couvrir les besoins vitaux. Le deuxième pilier désigne la prévoyance professionnelle (PP / caisse de pension). Conjuguée au premier pilier, selon la Constitution fédérale, elle doit permettre à l’assuré-e de maintenir son niveau de vie antérieur. Les deux piliers sont obligatoires (pour le 2e pilier: à partir d’un revenu annuel de 21 510 francs). Quant au troisième pilier, la prévoyance privée, elle est facultative.

Accédez aux infos sur

Assurance-vieillesse et survivants (AVS)

En Suisse, chacun-e a droit à une rente AVS dès qu’il/elle atteint l’âge de la retraite.

L’assurance-vieillesse et survivants (AVS) est le régime de retraite public. Elle est obligatoire. Elle couvre les besoins fondamentaux et se fonde sur le principe de la solidarité. Autrement dit: celui qui gagne beaucoup verse des cotisations plus élevées, car elles sont prélevées sur l’entier du salaire.

Déposez assez tôt votre demande de rente AVS. Vous serez ainsi payé-e en temps voulu. Pour savoir comment procéder, consultez les questions/réponses ci-dessous.

Cotisations et rentes

L’AVS est financée par les cotisations des salarié-e-s et des employeurs (4,35 % du salaire chacun) ainsi que des indépendant-e-s (maximum 8,1% du revenu). De plus, la Confédération prend à sa charge environ 20% des dépenses de l’AVS.

Les rentes AVS se montent pour les personnes seules à au moins 1195 francs et au plus 2390 francs. Les couples perçoivent une rente mensuelle maximale de 3585 francs.

Calculer sa rente AVS

Calculez la rente à laquelle vous avez droit grâce au calculateur de l’AVS.

Eviter les lacunes de cotisations à l’AVS!

Vous toucherez une rente complète si vous avez toujours payé vos cotisations, c’est-à-dire dès le 1er janvier suivant vos 20 ans révolus et jusqu’à la fin de l’année civile précédant l’âge de la retraite ordinaire. La rente est réduite de 1/44e au moins par année où vous n’avez pas payé de cotisations.

Prestations complémentaires

Lorsque votre rente de vieillesse ne suffit pas à assurer votre subsistance, vous avez droit à des prestations complémentaires à certaines conditions.

Vous trouverez des (liens et informations) importants ici.

2e pilier: la prévoyance professionnelle (caisse de pension)

Le régime de la prévoyance professionnelle s’adresse aux personnes non indépendantes, c’est-à-dire: aux salarié-e-s. Elle doit leur permettre de conserver leur niveau de vie antérieure à l’âge de la retraite. Ce sont les caisses de pension qui dispensent la prévoyance professionnelle. Pour les salarié-e-s, la prévoyance professionnelle est obligatoire à partir d’un revenu annuel de 21 510 francs (état 2021).

Cotisations

Comme pour l’AVS, les cotisations à la prévoyance professionnelle sont prélevées automatiquement sur le salaire. Ici aussi, l’employeur en paie la moitié. Le montant des cotisations est fonction de l’âge du/de la salarié-e:

  • 25-34 ans: 7% du salaire assuré (3,5% salarié-e, 3,5% employeur)
  • 35-44 ans: 10% du salaire assuré
  • 45-54 ans: 15% du salaire assuré
  • 55-64/65 ans: 18% du salaire assuré

Prestations

Après le départ à la retraite, le capital constitué est converti en rente de vieillesse annuelle au moyen de ce que l'on appelle le taux de conversion. Elle est versée chaque mois aux assuré-e-s.

Les assuré-e-s peuvent aussi demander que les avoirs de leur caisse de pension leur soient versés à leur départ à la retraite ou – dans certaines situations – plus tôt, sous la forme d’une prestation unique en capital, par exemple pour l’achat d’une propriété de logement.

Retirer la prévoyance professionnelle avant la retraite

Vous avez la possibilité de retirer tout ou partie de la prestation de libre passage avant l’âge de la retraite dans les cas suivants :

  • Vous financez l’acquisition de votre logement principal.
  • Vous vous mettez à votre compte.
  • Vous quittez la Suisse définitivement. Exception: vous vous installez dans un Etat de l’Union européenne (UE) ou de l’Association européenne de libre-échange (AELE). Dans ce cas, vous ne percevrez que la part surobligatoire de l'avoir., Cela signifie que la caisse de pension n’offre que, à savoir les prestations dépassant le montant maximal.

3e pilier: la prévoyance privée

La prévoyance privée (3e pilier) favorise l’épargne individuelle pour la prévoyance vieillesse. On distingue entre les piliers 3a et 3b.

  • Pilier 3a: prévoyance individuelle liée

    Toutes les personnes exerçant une activité lucrative ont la possibilité de verser un certain montant annuel sur le compte de prévoyance 3a d’une banque ou d'une assurance. Elles peuvent déduire ce montant du revenu imposable dans leur déclaration d'impôts. Ce type de prévoyance est dit lié, c’est-à-dire que ces épargnant-e-s ne peuvent pas disposer librement et en tout temps de leurs économies.

    Le montant des versements possibles est limité. L’Office fédéral des assurances sociales fixe les montants et les publie au début de l’année.

  • Pilier 3b: prévoyance individuelle libre / non liée pour tous

    La prévoyance individuelle non liée vise essentiellement à la constitution d’un patrimoine supplémentaire. Le pilier 3b libre offre aussi une protection financière pour vous-même en cas d’invalidité, ou pour vos survivant-e-s.

    Vous pouvez y verser des montants aussi élevés que vous le souhaitez, mais ils ne seront pas déductibles des impôts. Vous pouvez disposer librement du capital économisé, dans le cadre contractuel de votre produit de prévoyance.

    En Suisse, le pilier 3b est ouvert à toutes les personnes vivantes, actives (salariées et indépendantes), mais aussi aux personnes sans activité lucrative.

  • Retirer le 3e pilier

    Un retrait anticipé du pilier 3a n’est possible qu’à certaines conditions:

    • Acquérir ou construire un logement en propriété
    • Quitter la Suisse de manière définitive
    • Devenir indépendant-e ou changer d’activité lucrative indépendante
    • Être au bénéfice d’une rente entière de l’AI.

    Vous devez retirer le capital de prévoyance que vous avez constitué lors de votre départ à la retraite. Cela est possible au plus tôt cinq ans avant l’âge de la retraite ordinaire. Si vous poursuivez votre activité lucrative après l’âge ordinaire de la retraite, vous pouvez continuer à verser des montants pendant cinq ans tout au plus. Votre institution de prévoyance vous informera volontiers des conditions du retrait.

    Aucune règle particulière ne s’applique aux montants du pilier 3b. Vous pouvez disposer librement du capital économisé dans le cadre contractuel de votre produit de prévoyance.

Questions et réponses sur la prévoyance vieillesse

  • Qui verse combien?

    AVS

    Depuis le 1er janvier 2020, la cotisation salariale AVS est de 8,7%. Avec les cotisations à l’assurance-invalidité (AI) et aux allocations pour perte de gain (APG), la déduction se monte à 10,55%.

    Les cotisations AVS sont payées pour moitié par les salarié-e-s et pour moitié par l’employeur, soit pour chacun 4,35% d’AVS ou 5,275% d’AVS/AI/APG.

    Prévoyance professionnelle

    Les employeurs doivent la totalité des cotisations aux institutions de prévoyance. Charge à eux de déduire la part correspondante du salaire de leurs employé-e-s. Le montant des cotisations dépend de l’âge du/de la salarié-e ainsi que de l'institution de prévoyance. Ici aussi, l’employeur en paie la moitié.

    Pilier 3a: prévoyance privée,

    Le montant des versements annuels possibles est limité (env. 6000 francs en général). L’Office fédéral des assurances sociales fixe les montants exacts et les publie au début de l’année sur le site internet.

    Pilier 3b: prévoyance individuelle libre / non liée pour tous

    Vous pouvez y verser des montants aussi élevés que vous le souhaitez, mais ils ne seront pas déductibles des impôts. Vous pouvez disposer librement du capital économisé, dans le cadre contractuel de votre produit de prévoyance.

  • Lacunes de cotisations AVS: que faire?

    Pour pouvoir toucher une rente AVS complète, les hommes doivent avoir cotisé pendant 44 ans et les femmes pendant 43 ans. Il est important que la durée de cotisation soit complète, car des lacunes peuvent entraîner une réduction de la rente AVS. Des lacunes de cotisation surviennent si...

    ... vous avez eu des missions courtes et nombreuses auprès de différents employeurs.

    ... vous restez ou êtes resté-e longtemps à l’étranger.

    ... vous percevez des indemnités journalières d’une assurance à la suite d’un accident ou d’une maladie.

    ... vous n’avez pas cotisé à l’AVS pendant vos études.

    Demandez un extrait de compte

    Vérifiez si vous avez des lacunes de cotisation. Vous pouvez commander un extrait de compte individuel auprès de l’AVS.

    L'extrait vous révélera s’il manque des années de cotisation. Dans l’affirmative, vous pourrez, dans un délai de 30 jours dès notification de l’extrait, demander une correction auprès de la caisse de compensation.

    Comblez vos lacunes de cotisation

    Pour combler vos lacunes, il convient de verser les cotisations manquantes dans un délai de cinq ans. Cela est possible à condition d’avoir été assuré en Suisse pendant cette période.

    Si votre employeur n’a pas versé les cotisations, une lacune survient également. Dans ce cas, vous devez prouver à la caisse de compensation que vous avez travaillé pendant cette période et que votre employeur a déduit les cotisations AVS de votre salaire. Si vous êtes en mesure d’en apporter la preuve, les cotisations vous seront créditées.

  • Que puis-je faire pour toucher ma rente AVS immédiatement après mon départ à la retraite? Dois-je m’inscrire?

    Pour pouvoir toucher l’AVS, vous devez vous inscrire trois mois avant d'atteindre l’âge ordinaire de la retraite (64 ans pour les femmes, 65 pour les hommes). Adressez-vous à la caisse de compensation qui a encaissé vos cotisations en dernier.

    Vous devez aussi vous inscrire auprès de l’AVS avant d’atteindre l’âge ordinaire de la retraite si vous bénéficiez déjà d’une solution de retraite anticipée dans votre branche (par exemple: dans la construction) ou de prestations transitoires.

    Pour ce faire, remplissez le formulaire de l’AVS «318.370 - Demande de rente de vieillesse»

    Vous trouverez les interlocuteurs de votre caisse de compensation ici.

    La vidéo «Demande de rente de vieillesse», l’AVS explique en détail comment procéder.

  • Puis-je prendre ma retraite de manière anticipée (retraite flexible), ou au contraire travailler plus longtemps?

    Oui, les deux options existent. Veuillez noter ce qui suit:

    Anticipation

    Vous pouvez percevoir votre rente de vieillesse un ou deux ans avant l’âge ordinaire de la retraite (à ne pas confondre avec la retraite anticipée qui existe dans certaines branches, voir plus bas). Vous recevrez alors une rente réduite tout au long de votre retraite. De plus, vous n’avez pas droit aux rentes pour enfants pendant la durée d’anticipation.

    Ajournement

    Si vous souhaitez continuer à travailler après l’âge ordinaire de la retraite, vous pouvez ajourner votre rente d’un à cinq ans au plus. Vous toucherez alors une rente plus élevée tout au long de votre retraite. Pour les couples, il est possible qu'un conjoint anticipe la perception de sa rente tandis que l’autre conjoint l’ajourne.

    La vidéo «Retrait flexible de la rente de vieillesse» explique les conséquences financières d’une anticipation et d’un ajournement.

    Retraite flexible dans la construction et dans la plâtrerie-peinture

    Unia se mobilise pour que les salarié-e-s de certains secteurs puissent prendre leur retraite de manière flexible dès 60 ans. C'est le cas de la retraite anticipée flexible dans la construction de même que dans la plâtrerie-peinture.

    Prestations transitoires

    Dès juillet 2021, les personnes de 60 ans et plus au chômage ou en fin de droit auront droit aux prestations transitoires, destinées à assurer la sécurité financière pendant la période jusqu’à l’âge de la retraite. Pour en savoir plus, cliquez ici.

  • Combien toucherai-je à la retraite?

    En Suisse, une rente de vieillesse est versée aux femmes à partir de 64 ans et aux hommes à partir de 65 ans. S’y ajoutent les prestations de la prévoyance professionnelle et, le cas échéant, de la prévoyance privée. L’AVS, la prévoyance professionnelle et la prévoyance privée sont les trois piliers de la prévoyance vieillesse en Suisse.

    Le montant de votre rente AVS dépend des facteurs suivants:

    • vos années de cotisation,
    • votre revenu,
    • ainsi que d’éventuelles bonifications pour tâches éducatives ou d’assistance.

    Pour les couples, on additionne les revenus des époux, puis on divise la somme par deux pour connaître le montant attribué à chacun-e. Cette répartition est effectuée:

    • lorsque les deux conjoints ont droit à une rente AVS ou AI;
    • lorsqu’une veuve ou un veuf a droit à une rente de vieillesse;
    • lorsque le mariage est dissous par le divorce.

    La somme des rentes individuelles d’un couple marié ne peut pas être supérieure à 150 % de la rente maximale (à l’heure actuelle: 3585 francs). Si cette limite est dépassée, les rentes individuelles sont réduites en conséquence.

    Calculer sa rente en ligne

    La Caisse suisse de compensation propose avec ESCAL un outil de calcul des rentes en ligne qui vous permet d’évaluer votre rente de vieillesse. Attention: cette évaluation n’est qu’indicative et non contraignante.

    En fonction de la situation personnelle, le montant de la rente AVS se situe dans les fourchettes suivantes.

    Montant mensuel des prestations (en 2021)

    Rentes    
    Rentes complètes de l’AVS (en cas de durée de cotisation complète) Minimum
    en francs
    Maximum
    en francs
    Rente de vieillesse 1195 2390
    Rente pour enfant (40% de la rente de vieillesse) 478 956
    Rente de veuve ou de veuf (80% de la rente de vieillesse) 956 1912
    Rente d’orphelin (40% de la rente de vieillesse) 478 956

    2e et 3e piliers

    Outre la rente AVS, vous toucherez des montants du 2e pilier, de la prévoyance professionnelle. Si vous vous êtes aussi constitué un 3e pilier, soit une prévoyance facultative, vous pourrez également retirer ces fonds.

  • Que faire si ma rente ne suffit pas?

    Si vos rentes (AVS, prévoyance professionnelle et éventuellement prévoyance privée) ne couvrent pas le minimum vital, vous avez droit aux prestations complémentaires (PC). Avec l’AVS et l’AI, elles constituent le fondement de notre Etat social.

    Grâce au calculateur de l’AVS, vous pourrez savoir si vous avez droit à des prestations complémentaires. Vous trouverez de plus amples informations dans les mémentos de l’AVS ou vous pouvez contacter votre organe cantonal compétent en matière de prestations complémentaires.

  • J’ai encore des enfants en formation, est-ce que cela a une influence sur ma rente?

    Si vous avez droit à une rente, vous avez droit à une rente pour vos propres enfants

    • jusqu’à leurs 18 ans.
    • jusqu’à ce qu’ils aient terminé leur formation, au plus tard jusqu’à leurs 25 ans révolus.

    Des dispositions particulières s’appliquent aux enfants en famille d’accueil.

    Si vous touchez votre rente de manière anticipée, vous n’avez pas droit à une rente pour enfants pendant cette période.

  • Je vais divorcer ou je suis divorcé-e, quelle est l’influence sur ma rente (splitting)?

    Pour calculer la rente d’AVS ou d’AI de personnes divorcées, les revenus réalisés par les conjoints durant les années de mariage sont partagés et pris en compte par moitié pour chacun. On appelle cette procédure le «splitting».

    On procède à un splitting lorsque

    • le mariage a duré une année civile entière au moins.
    • les deux conjoints ont droit à une rente AVS ou AI.
    • le mariage est dissous (par divorce ou déclaration de nullité).
    • l’un des conjoints décède et que l’autre bénéficie d’une rente d’AVS ou d’AI.

    Voici comment procéder

    Demandez d’effectuer le partage des revenus après le divorce – si possible immédiatement – auprès de la caisse de compensation. Vous pouvez remplir le formulaire «318.269 - Demande de partage des revenus en cas de divorce (splitting)» en ligne ou le télécharger. Vous y trouverez des informations supplémentaires.

    Si vous ne demandez pas le partage des revenus, les caisses de compensation effectueront le splitting au plus tard au moment du calcul de la rente.

  • Je travaille encore et je change d’emploi. A quoi dois-je veiller?

    Lorsque vous changez d’emploi, en général vous changez aussi de caisse de pension, donc de 2e pilier (prévoyance professionnelle).

    Dans ce cas, vos avoirs doivent être transférés à la caisse de pension de votre nouvel employeur. Si vous êtes au chômage ou que vous ne commencez pas immédiatement un nouvel emploi, vous devez déposer vos avoirs sur un compte de libre passage. Aussitôt que vous prenez un nouvel emploi, l’argent est transféré à la caisse de pension du nouvel employeur.

  • J’ai émigré en Suisse et j’ai travaillé ici. Maintenant, je rentre dans mon pays d’origine. Qu’est-ce qui se passe avec ma prévoyance?

    Si vous avez travaillé en Suisse et que vous en êtes parti-e depuis, vous pouvez recevoir une rente mensuelle à condition qu’il existe une convention de sécurité sociale entre votre pays d'origine et la Suisse.

    La Suisse a conclu des conventions de sécurité sociale qui permettent l’exportation des rentes avec un grand nombre d’Etats.

    Vous trouverez des informations à ce sujet auprès de l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS)

    Si vous êtes citoyen-ne d’un Etat qui n'a pas conclu une telle convention avec la Suisse, vous pouvez retirer vos avoirs constitués sous forme de paiement unique lorsque vous souhaitez quitter la Suisse ou si vous l’avez déjà quittée. Vous ne pouvez recevoir une pension sous forme de rente viagère que si vous conservez votre domicile en Suisse.

  • En tant que migrant-e, puis-je me faire verser la rente de la caisse de pension en espèces, et une anticipation est-elle possible?

    Oui, lors du départ à la retraite (anticipée), le versement en espèces demeure possible pour autant qu'il soit prévu par le règlement de votre caisse de pension. Si vous quittez la Suisse, vous pouvez retirer votre avoir de caisse de pension en espèces.

    S’ils quittent la Suisse avant le départ à la retraite, les citoyen-ne-s de l’UE ne peuvent se faire verser que la part surobligatoire de la caisse de pension. Le versement en espèces de la part obligatoire de la caisse de pension est possible, selon le règlement de la caisse de pension, au plus tôt cinq ans avant l’âge de la retraite, et seulement sur présentation d'une attestation confirmant que la personne n'est pas soumise à une assurance-vieillesse obligatoire dans l’Etat de l’UE concerné.

    Vous trouverez ici de plus amples informations ainsi que des brochures en plusieurs langues.

  • Pendant combien de temps ai-je droit à une rente de vieillesse?

    Le droit à la rente de vieillesse s’éteint à la fin du mois au cours duquel le décès est survenu.