Protection contre le coronavirus au travail

Soudeur, infirmière, maçon et femme travaillant avec de la laque en fond de coronavirus

L'employeur est légalement tenu de protéger la santé de son personnel. Lors d'une pandémie, ce devoir de vigilance de la part de l'employeur est accru, notamment à l'égard des salarié-e-s particulièrement vulnérables.

L'employeur doit veiller à ce que les recommandations de l'Office fédéral de la santé publique en matière d'hygiène et de distance puissent être respectées. Il doit prendre les mesures nécessaires.

Les mesures les plus importantes sont résumées ici:

  • Hygiène: l’ensemble du personnel doit pouvoir se laver régulièrement les mains à l'eau et au savon. Si cela n'est pas possible, des désinfectants pour les mains doivent être disponibles.
  • Distance sur le lieu de travail: les employé-e-s doivent pouvoir maintenir une distance d'au moins 1,5 mètre entre eux. Cela s'applique à tous les lieux où le travail est effectué, ainsi qu’aux salles de pause et de repos, les vestiaires ou les cantines.
  • Si la distance ne peut être maintenue, d'autres mesures doivent être mises en œuvre. Il s'agit principalement de mesures techniques, telles que des cloisons de séparation et du plexiglas, et d'une organisation du travail appropriée, comme des équipes séparées ou du télétravail.
  • Si la distance ne peut toujours pas être maintenue, il faut porter un masque. Ceux-ci doivent être fournis par l'employeur.