Extension des heures d’ouverture: un signal clair à toute la Suisse!

Plus de protection pour les conditions de travail

Le peuple soleurois a clairement rejeté l’extension des heures d’ouverture ce week-end dans les urnes. Unia se réjouit de cette décision qui démontre une solidarité populaire envers le personnel de la vente et qui donne un signal clair au Parlement fédéral.

Le projet rejeté par le peuple soleurois proposait des heures d’ouvertures des commerces de 5h00 à 20h00 du lundi au vendredi. Ce refus est un signal qui s’entend bien au-delà des frontières soleuroises. Le Parlement fédéral, qui traite actuellement la loi sur les heures d’ouvertures des magasins (LOMag), se prononcera également sur un élargissement des heures d’ouverture de 6h00 à 20h00 en semaine et de 6h00 à 19h00 le samedi. Si la loi est adoptée, elle imposerait des extensions d’horaires à l’ensemble du pays. Deux tiers des cantons devraient alors modifier leurs horaires pour se conformer à la nouvelle loi.

Un projet de loi à abandonner absolument!

Fort du résultat de la votatio, Unia appelle le Parlement à entendre la volonté populaire exprimée ce jour à Soleure, ainsi qu’à d’autres occasions lors de votations cantonales précédentes, et à abandonner son projet de loi fédérale sur les heures d’ouverture des magasins.