Unia-Ticino: le référendum contre l’extension des heures d’ouverture a abouti!

Les extensions d’horaires avantagent les grands magasins. Photo: Bilderbox

Le référendum lancé par Unia-Ticino contre l’extension des horaires d’ouverture des magasins a été dûment déposé le 8 mai 2015. Le personnel de la vente s’est fortement mobilisé avec le syndicat pour récolter les 10'000 signatures remises aux autorités. Ce sera donc au peuple tessinois d’avoir le dernier mot cet hiver.

En lançant un référendum contre l’ouverture des commerces jusqu’à 19h00 durant la semaine (actuellement 18h30) et jusqu’à 18h30 le samedi (aujourd’hui 17h00), Unia confirme sa volonté de préserver les conditions de travail des vendeuses et des vendeurs. Le peuple tessinois a déjà refusé une extension des horaires d’ouverture à deux reprises (en 1997 et en 1999).  Il se prononcera donc une fois de plus cette année en octobre ou en novembre 2015.

Les études sont formelles

Toutes les études montrent que les extensions d’horaires n’ont pas l’effet escompté. Elles ne favorisent pas la création d’emplois, mais avantagent les grands magasins au détriment des petits commerces. Elles ne réduisent pas non plus le tourisme d’achat à l’étranger qui est principalement motivé par les prix plus avantageux et non par les horaires d’ouverture.

Unia s’oppose avec vigueur contre les extensions des horaires qui aggravent fortement les conditions de travail du personnel de la vente (flexibilité des horaires, travail sur appel, etc.) et péjorent leur vie de famille en travaillant toujours plus tard.