Pour Noël: des salaires équitables, des conditions de travail vivables.

Black Friday, Cyber Monday, Singles Day, et en plus du travail le soir et le dimanche: dans le commerce de détail et en ligne, la période d’avant Noël est tout sauf contemplative. Les employé-e-s se battent avec d'énormes livraisons de marchandises et une forte fréquentation dans les magasins. Malgré cela, le renchérissement dévore les salaires déjà bas. Et tout cela avec trop peu de personnel. Nous voulons et nous pouvons changer cela.

Le stress, les journées de travail sans fin, les semaines de 6 jours et de potentiels soucis financiers minent la santé des employé-e-s de la vente qui font pourtant preuve d’un énorme engagement pendant la période stressante des fêtes. S’ajoutent les heures supplémentaires qui ne peuvent souvent être compensées qu’en janvier. Les employé-e-s se sentent épuisés au moment de passer les fêtes de fin d’année en famille.

Plus de protection pour les vendeuses et les vendeurs

Unia et ses membres demandent aux employeurs d’engager plus de personnel pour cette période intense. Il faut aussi:

  • La compensation du renchérissement, au minimum
  • Un stop aux extensions supplémentaires des horaires d’ouverture.
  • Des plans de travail fiables, avec une communication au moins deux semaines à l’avance.
  • Le strict respect des temps de repos.
  • Des journées de travail de maximum dix heures (pauses comprises).
  • Des semaines de cinq jours pour tout le monde.
  • La compensation rapide des heures supplémentaires.
  • La fin du travail sur appel.

Grâce à des dizaines de milliers de membres qui travaillent dans le commerce de détail et en ligne, nous connaissons chez Unia les défis et les besoins du personnel, que ce soit dans les magasins ou dans la logistique. Ensemble, nous pouvons améliorer les conditions de travail dans la vente. Rejoignez-nous!