Horaire de travail

Un collaborateur dans une pizzeria

La CCNT règle le temps de travail dans l’hôtellerie-restauration de manière claire. Tous les établissements doivent se doter d’un système de saisie du temps de travail. Ne pas le faire, c’est s’exposer à une forte amende.

Chaque heure compte

Les employeurs doivent garantir l’enregistrement des heures effectuées. En tant que collaborateur/trice, vous pouvez vous informer à tout moment sur votre temps de travail et votre solde de jours de repos, de jours fériés et de vacances. Votre employeur est tenu de vous communiquer votre solde d’heures supplémentaires par écrit au moins une fois par mois et de vous faire signer le décompte des heures effectuées.

Nette amélioration de la saisie du temps de travail

Des contrôles aléatoires dans 2000 entreprises montrent que depuis 2010, les entreprises sont toujours plus nombreuses à enregistrer le temps de travail de leurs collaborateurs/-trices. Une entreprise sur trois n’avait pas de système de saisie du temps de travail jusqu’en 2009. Aujourd’hui, ce n’est plus qu’une su dix.

Notez vos heures de travail!

Mais certaines entreprises n’enregistrent pas le temps de travail ou ne le font pas correctement. Les employeurs ne paient donc pas les heures supplémentaires aux collaborateurs/-trices concerné-e-s, resp. ces heures ne peuvent pas être compensées.

Gardez le contrôle: notez chaque jour vos heures travaillées. Vous pouvez ainsi vérifier si votre temps de travail est correctement enregistré et vous pouvez, le cas échéant, réclamer votre salaire pour les heures effectuées non rémunérées.

Conseil: utilisez le décompte horaire actuel pour l’hôtellerie-restauration (télécharger «Décompte horaire» sur cette page). La page Conseils pour vos droits vous fournit d’autres indications utiles.

Souhaitez-vous suivre une formation continue et gagner plus ? Vous trouvez les possibilités qui vous sont offertes sous Formation.