Transport et logistique

Bas salaires, longues journées de travail, pression, stress et accidents dus au non-respect des normes de sécurité: tel est le quotidien de près de 180 000 salarié-e-s de la logistique et du transport de marchandises en Suisse.

Voici ce dont la branche de la logistique et du transport a besoin:

    • de meilleurs salaires et des augmentations régulières
    • des horaires de travail nettement plus courts, et pas de travail gratuit
    • le respect des temps de repos et de la loi sur le travail
    • moins de pression, de stress et de surveillance
    • la reconnaissance des droits syndicaux des salarié-e-s

    Il est temps que les conductrices et conducteurs, les logisticien-ne-s, les coursières et coursiers et intérimaires, le personnel administratif et les magasinières et magasiniers fassent valoir leurs droits et s’engagent résolument pour un travail de qualité dans la logistique et le transport. Nous voulons à long terme une bonne convention collective de travail (CCT) pour toutes et tous, ainsi que des contrôles réguliers des règles et lois en vigueur dans l’entreprise.

    FAIRLOG: un regroupement des forces

    Les syndicats Unia, SEV et Syndicom ont créé l’alliance FAIRLOG. Nous voulons améliorer progressivement les conditions dans la branche Transport et logistique. FAIRLOG regroupe les forces des syndicats pour faire accepter nos revendications dans la branche et au niveau politique.

    Unia, le syndicat du transport et de la logistique

    Chaque nouveau membre renforce Unia en tant que syndicat de la logistique et du transport. En construisant un mouvement syndical fort, nous pourrons atteindre nos objectifs. Dans les entreprises où les salarié-e-s sont organisés syndicalement, les conditions de travail sont meilleures et il y a plus de respect.

    Oui, je veux devenir membre