Enveloppe des édifices

L’enveloppe des édifices est une branche en constante expansion. Elle contribue significativement à réaliser la vision d’une société 2000 watt.

La société à 2000 watt vise à réduire nettement les émissions de CO2, par exemple grâce une étanchéité et une isolation irréprochables. Les installations solaires et de photovoltaïque installées en façades et sur les toitures permettent parfois de récupérer plus d’énergie que le bâtiment n'en consomme.

Convention collective de travail (CCT) de l’enveloppe des édifices

Les apprenti-e-s sont désormais entièrement soumis à la CCT de l’enveloppe des édifices. Les dispositions de la CCT s’appliquent à tous les employeurs et travailleurs des entreprises de la branche.

Entreprises de la branche

Sont assujetties toutes les entreprises de la couverture de toits pentus, de toits plats, d’étanchéisation souterraine et de construction de façades. Les éléments à partir de la sous-construction statique dans les constructions en superstructure sont aussi concernés, à savoir:

  • l’intégration de freins vapeurs / d’isolation thermique / d’étanchéité à l’air;
  • la couverture, l’étanchéisation, l’habillage avec différents matériaux;
  • les couches de protection et d’utilisation;
  • le montage d’éléments pour exploiter l’énergie solaire sur l’enveloppe de l’édifice (photovoltaïque / installations thermiques sans l'installation à 220V).

Sont exclus les fenêtres et portes, l’exécution de façades compactes au mortier ou crépies, les systèmes de construction en bois ou en métal, ainsi que les façades en bois.

Faits et chiffres

Assujettissement à la CCT: 3960 salarié-e-s
Champ d’application CCT: toute la Suisse sauf BS, BL, GE, VD, VS

De meilleures conditions de travail grâce à la CCT

 

Dispositions légales

CCT Enveloppe des édifices

Durée du travail hebdomadaire

50 heures

en moyenne 42 heures, maximum 50 heures

13e salaire

non

oui: 100 %

Vacances

 
  • 25 jours jusqu’à 20 ans révolus
  • 20 jours dès la 21e année
 
 
  • 25 jours jusqu’à 60 ans révolus
  • 30 jours dès 61 ans révolus
 

Jours fériés

1 jour payé (1er Août)

9 jours (le 1er Août compris)

Absences payées

 

 
  • mariage: 2 jours
  • réforme: 1 jour
  • déménagement: 1 jour par an
  • décès dans la famille: 1 à 3 jours
  • mariage d’un de ses enfants: 1 jour
 

Congé maternité / paternité 

 
  • 2 semaines (10 jours ouvrés) de congé paternité payés à 80 %
  • 14 semaines de congé maternité
 
 
  • 10 jours de congé paternité payés à 100 %
  • 16 semaines de congé maternité
 
Formation continue   jusqu’à trois jours par année

Suppléments

 
  • 0 % le samedi
  • 50 % le dimanche
  • 25 % de supplément de salaire pour travail de nuit moins de 25 fois/an

10 % de supplément en temps dès 25 nuits/an

 
  • 25 % le samedi jusqu’à 5h, 50 % > 5h de travail
  • 50 %: travail du soir (de 20h à 23h)
  • 50 %: travail de nuit (de 23h à 06h)
  • 100 %: dimanche et jours fériés
  • les heures supplémentaires doivent être compensées avant la fin mai de l’année suivante; sinon payées avec un supplément de 25 %
 

Contribution professionnelle

 

apprenti-e-s 5 francs, tous les autres salarié-e-s 25 francs/mois. Ce montant est rétrocédé aux membres d’Unia.

Salaire

individuel

salaires minimums (aussi pour les apprenti-e-s).

Salaire en cas de maladie et d’accident

100 % pendant trois à max. 46 semaines

 
  • maladie: 80 % dès le 2e jour et pendant 220 jours sur une période de 900 jours (avec certificat médical dès le 1er jour)
  • accident: 80 % dès le jour de l’accident.
 

Retraite anticipée

 

retraite anticipée flexible (MPR) possible dès 59 ans (femmes) / 60 ans (hommes), âge,
complète dès 61 ans et demi (femmes) / 62 ans et demi (hommes) âge

     

Délais de congé

 

 
  • 7 jours pendant la période d’essai (1 mois, au max. 3 mois)
  • 1 mois durant la 1ere année de service
  • 2 mois de la 2e à la 6e année de service
  • 3 mois à partir de la 7e année de service
  • 4 mois dès l’âge de 55 ans avec 6 ans de service au moins