Poseurs de sols

Depuis des années, la situation dans la branche de la pose de sols est précaire en Suisse alémanique (sans Bâle-Ville). Contrairement à la plupart des branches du second œuvre, aucune convention collective (CCT) n’en réglemente les conditions de travail.

La sous-enchère salariale est à l’ordre du jour. En témoignent les contrôles effectués dans le canton de Zurich, qui révèlent que pratiquement un poseur de sols sur dix touche un salaire inférieur au minimum d’ores et déjà faible. La Suisse romande, le Tessin et Bâle-Ville disposent quant à eux de conventions collectives de travail.

Des patrons qui refusent de négocier

Plusieurs fois, le syndicat Unia a invité l’association patronale SolSuisse à venir enfin s’assoir à la table des négociations pour conclure la CCT attendue depuis des années. En vain.

Une sous-enchère salariale légalisée par une pseudo-CCT

SolSuisse a préféré négocier une CCT de sous-enchère avec l’ISP (Communauté d’intérêts de l’Industrie Suisse du Parquet) et Employés Suisse comme prétendue représentante des intérêts des salarié-e-s. A ce jour, les commissions cantonales tripartites (observatrices du marché du travail et de l’évolution des conditions de salaire et de travail) jugent abusives les conditions salariales et les horaires de travail ancrés dans cette CCT. En effet, elle stipule des salaires minima scandaleusement inférieurs aux recommandations salariales 2017 de SolSuisse, qui étaient déjà basses, et les suppléments pour heures supplémentaires y ont même totalement disparu. Dans les faits, cette CCT de misère vise à légitimer la sous-enchère salariale et des conditions de travail honteuses pour des travailleurs/-euses qui triment dur au quotidien.

Une CCT a pour mission de protéger les salarié-e-s

Il ne peut y avoir de CCT sans Unia, l’organisation légitime qui a fait ses preuves dans la défense des travailleuses et travailleurs. Nous poursuivons notre combat véhément pour les intérêts des salarié-e-s et luttons en faveur d’une CCT juste, qui protège réellement les travailleurs/-euses.

Ensemble, nous sommes forts!

Toi aussi, adhère à Unia – ou, si tu en es déjà membre, encourage tes collègues à rejoindre ton syndicat. Car plus nous serons nombreux, mieux nous pourrons nous engager pour une CCT sociale et juste dans la branche de la pose de sols.

Je souhaite adhérer à Unia

Liens

Tract d'info 3 «Dumping salarial légalisé par une pseudo-CCT»

Tract d'info 4 «Ensemble contre la convention de la honte des employeurs et unis pour une CCT juste et sociale avec Unia!»

Tract d'info 5 «Non à la CCT au rabais des employeurs»

Les employeurs affiliés à SolSuisse et à l’ISP (industrie du parquet) ainsi que l’association alibi Employés Suisse veulent à tout prix donner davantage de poids à leur CCT au rabais.

Contact

Écris-nous!