Travailler pendant la canicule, c’est dangereux

Le travail par de fortes chaleurs est extrêmement éprouvant pour les agent-e-s de sécurité. De plus, il est dangereux de travailler en plein soleil ! Une protection spéciale est impérativement nécessaire:

  • Le patron est certes responsable de la santé de ses employés.
  • Mais les salariés doivent aussi se protéger eux-mêmes.

Obligations de l’employeur

Le patron est responsable de la santé de ses employés. C'est-à-dire qu’il doit:

  • informer les agent-e-s de sécurité des dangers que représentent le soleil, la chaleur et l’ozone;
  • leur fournir des moyens de protection (vêtements appropriés, crème solaire, etc.);
  • veiller à ce qu’ils aient de l’eau en suffisance;
  • veiller à ce qu’ils aient des lieux de pause au frais et prévoir des sources d’ombre tels des voiles d’ombrage;
  • adapter l’organisation du travail aux températures (accorder des pauses plus longues et plus nombreuses, répartir les missions particulièrement éprouvantes entre plusieurs agents de sécurité et ainsi les raccourcir pour minimaliser les coups de chaleur et autres dangers);
  • garantir l’accès à des toilettes;
  • garantir les premiers secours et veiller à ce que les agent-e-s de sécurité fassent l'objet d'une surveillance des symptômes de troubles liés à la chaleur, surtout quand ils travaillent seuls

Les agent-e-s de sécurité se protègent eux-mêmes

Ils doivent veiller

  • à utiliser de la crème à facteur de protection solaire élevé (au moins 30) et à en appliquer régulièrement,
  • à protéger leurs lèvres,
  • à porter des lunettes appropriées pour se protéger les yeux,
  • à disposer d’un couvre-chef adéquat et à le porter,
  • à boire en quantité,
  • à toujours passer leurs pauses à l’ombre, de préférence dans des lieux de pause climatisés.

Refuser de travailler quand c’est dangereux

Si le patron ne fait pas le nécessaire pour protéger votre santé, vous devriez

  • en avertir la commission du personnel ou le/la délégué-e de votre entreprise,
  • en parler avec vos collègues,
  • soumettre conjointement vos exigences à votre employeur,
  • et/ou le signaler à votre secrétariat Unia sur place afin de définir une action commune:

Unia près de chez vous

Nous nous battons ensemble pour de meilleures conditions de travail et pour des mesures efficaces en faveur de la protection de la santé des agent-e-s de sécurité!