Défendons les salaires. Plus de droits pour toutes et tous!

Défendons les salaires. Plus de droits pour toutes et tous!

En Suisse, la précarité augmente au travail. La protection des salaires fait l’objet d’attaques. Unia se bat pour des salaires suisses en Suisse, et pour que chacun-e ait droit à un emploi sûr avec des conditions dignes.

La lutte contre les discriminations salariales et contre la mise en concurrence des salarié-e-s résidents avec ceux de l’Union européenne (UE) est un combat central d’Unia. Jusqu’à présent le syndicat a réussi à obtenir des améliorations.

Lutter contre le dumping salarial

Sous la pression des syndicats, la Suisse s’est dotée de mesures d’accompagnement à la libre circulation des personnes. Elles ont pour but de protéger les salaires et les conditions de travail de l’ensemble des salarié-e-s. Pour y parvenir, les autorités, les syndicats et les associations patronales ont mis en place un dispositif de contrôle du personnel détaché d’entreprises de l’UE.

Des lignes rouges à ne pas franchir…

Actuellement, le Conseil fédéral négocie un accord cadre institutionnel avec l’Union européenne. Unia est en faveur de relations stables avec l’UE, mais il est exclu que la protection des salaires et des conditions de travail en Suisse fassent l’objet d’un marchandage. Les syndicats s’y opposeront coûte que coûte.

… et des droits à renforcer

Unia veut au contraire un renforcement des mesures de protection, encore insuffisantes aujourd’hui. Avec entre autres davantage de CCT déclarées de force obligatoires et de contrôles.

Pour des emplois sûrs et décents

Il faut défendre la protection des salaires en Suisse et obtenir de nouveaux droits pour les salarié-e-s. Unia maintient la pression en organisant des actions, en dénonçant des cas de dumping salarial, en informant la population et exerçant un travail de lobbying.

Le syndicat veut également que chacun-e ait le droit à des conditions de travail sûres et décentes. Soutenez cet engagement en devenant membre d’Unia!